samedi 2 février 2013

Encore de l'entraînement sur du bois - Some more training with wood



C'est avec une angine que je poursuis mon entraînement ! Sur la maquette du Henschel 33D1, j'ai décidé de poursuivre mes expériences en représentant du bois usé par les intempéries. C'est en discutant avec Thierry Tisch à Ransart du vieillissement du bois que j'en suis venu à vouloir tenter l'expérience. Cela m'aidera aussi pour mon GAZ-AAA qui est maintenant monté, mais laissé en plusieurs sous-ensembles (et il y en a beaucoup) !

It's with a sore-throat that I'm going on with training! On the Henschel 33D1 model, I decided to experiment on, trying to show wood that went through harsh climatic conditions. At Ransart, I discussed this matter with Thierry Tisch and that's why I'm now trying it! This will also help for my GAZ-AAA that is now built, but kept in many subsets (and there are a lot)!

La première chose que j'ai faite a été d'utiliser du Worn Effects de AK-Interactive. J'ai pris le temps d'observer quelques photos et j'ai pu constater certaines choses:
- Le bois à tendance à s'user au centre des planches, lorsque celles-ci sont bien verticales.
- les parties extérieures des planches ne sont pas toujours usées.
- en fonction de l'exposition, les planches à l'ombre s'usent moins vite que celles exposées à la lumière et à la pluie.

The first thing done was to use Worn Effects from AK-Interactive. I took time to observe some pictures and came up with different conclusions:
- wood tends to be worn out in the center of the planks, when they are perfectly vertical.
- the external parts of the planks are not always worn out.
- depending on the exposure, the planks situated in the shade are generally not as worn out as the ones exposed to the light and rain.

J'ai donc peint ma base avec du Buff. J'ai ensuite passé deux couches de Worn Effects et enfin une couche de Olive Green de Tamiya diluée à l'eau. J'ai ensuite humidifié la zone. J'ai pris un pinceau relativement fin et j'ai frotté le centre de chaque planche avec un mouvement horizontal.

So I airbrush a base coat of Buff. Then I applied two layers of Worn Effects and a final layer of Olive Green from Tamiya diluted with water. Then I wetted the surface. I used a quite thin paintbrush and started scrubbing the center of each plank with a horizontal move.

Tout à gauche et tout à droite, un mouvement vertical retire trop de peinture.
A gauche, un frottement progressif permet d'obtenir un effet intéressant. Notez que les zones supérieures et inférieures sont plus usées.
L'effet est plus prononcé à droite.

Full left and full right, a vertical movement peels too much paint.
On the left, a progressive scrubbing gives a nice effect. Note that the upper and lower parts are more used.
The effect is stronger on the right.
L'effet est satisfaisant.

Quite satisfying.

Pour la deuxième expérience, j'ai plutôt utilisé du Crackling Medium de Marabu (l'article est ici). Après ma couche de base, j'ai appliqué une seule couche de ce produit que j'ai séché au sèche-cheveux. Ensuite, de l'Olive Green dilué à l'eau.
Voici les conclusions:
- Plus la couche est fine, moins le produit fonctionne.
- Plusieurs couches peuvent être appliquer.
- Ca ne sert à rien d'appliquer une autre couche après avoir repeint par-dessus.
- Humidifier la couche final après peinture n'a aucune incidence.
- Le médium prend une heure avant de sécher et donc on peut aussi la gratter comme la technique de la laque à cheveux et ça... c'est une bonne nouvelle !

For the second experiment, I this time used Crackling Medium by Marabu (the article is here). After my base coat, I brushed a single layer of this product that I dried with a hair-dryer. Then I airbrushed Olive Green diluted with water.
Here are my conclusions:
- the thinner the layer is, the less the products creates the effect.
- several layers of this medium can be applied.
- it's useless to paint a layer of the product after having painted.
- wetting the surface has no effect.
- The medium takes about one hour to dry so you can scrub the surface just like the hairspray technique and this... is a good news!

Une seule couche de Crackling Medium a été appliquée, relativement fine. Les craquelures sont plus petites et moins nombreuses. En revanche, cela altère légèrement la couleur initiale et donne un effet chromatique intéressant.
A gauche, j'ai ensuite humidifié la surface et ai frotté avec un pinceau.
A droite, j'ai aussi humidifié, mais en frottant bien moins fort.

Only one layer of Crackling Medium was applied, quite thin. The crackles are smaller and not numerous. Still, this slightly alters the green color and gives an interesting chromatic effect.
On the left, I then wetted the surface and scrubbed with a paintbrush.
On the right, I also wetted the surface, but scrubbed more softly.


En haut, on remarque que le centre est bien moins craquelé que les côtés. Cela est dû aux coups de pinceaux qui ont tendance à repouser le médium sur les côtés.
Au centre j'ai rajouté du médium, mais cela n'a eu aucun incident.
En bas, la couche était plus épaisse et mieux répartie. L'effet est plus convaincant.

On the upper area, we can note that the sides are more crackled than the center. This is due to the brushstrokes pushing the medium on the sides.
At the center I added some medium, but this had no effect.
At the bottom, the layer of medium was thicker and even. The effect is more convincing.

La prochaine étape consistera à réaliser à nouveau cet effet de craquelure et à savoir si je peux obtenir le même effet qu'avec le Worn Effects. De plus j'essaierai d'ajouter un badigeon blanc. Il est important de savoir si le médium réagit avec le produit de AK-Interactive.

The next step will consist in creating this effect again, and knowing if I can get the same effect than Worn Effects. Moreover I'll try to add a white-wash. It's important to know if the medium reacts with the AK-Interactive product.